Pénétrez dans la légendaire cité d'Atlantis et percez ses nombreux secrets ainsi que ceux de la galaxie de Pégase en incarnant un personnage de la série ou un tout droit sorti de votre imagination. Venez choisir votre camp et écrire votre histoire.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Dim 22 Mar - 18:38

Arrow somewhere

Cela faisait maintenant une semaine que Rodney était sortit du coma et avait quitté l'infirmerie. Sam avait discuté avec Teyla sur un balcon de cette histoire, pour tenter de trouver une solution, afin d'aider le Canadien. Cependant, cette solution semblait impossible à trouver, en tout cas, pas tant que Rodney ne décide de lui même de se confier, il n'y avait que comme ça que la situation s'arrangerait pour lui, du moins pas tant qu'il fasse le premier pas d'abord, ou s'il tombait sur la personne idéale pour s'en sortir. Depuis sa sortie de l'infirmerie, Sam avait entendu dire de source sûre que le scientifique allait partir pour le continent, soi disant pour réparer des installations. Mais, sachant qu'il avait voulu quitter l'expédition Atlantis, et que personne ne l'accompagnait sur le continent, la solution était évidente : il allait rester là bas. La militaire n'avait pas encore été le voir pour en discuter, ce dernier recherchant la solitude plus qu'autre chose. Mais, s'isoler loin de ses amis n'était pas la bonne solution. Que se passerait-il s'il avait un problème sur le continent ? Personne ne pourrait venir le chercher avant les deux heures de voyage. Et s'il se blessait, ce délai pourrait lui être fatal. Et pour ce qui était de guérir psychologiquement, la solitude n'était pas non plus la bonne solution. Sam arpenta le couloir, le jour du départ de Rodney, espérant les trouver avant qu'il ne s'en aille. Pourrait-elle le persuader de rester ? Elle savait très bien que non. Si John ou Teyla n'avaient pas réussi, ce n'était pas elle qui y arriverait. Mais, elle voulait au moins qu'il sache qu'il faisait une erreur et qu'il comptait pour beaucoup de monde sur la cité. La jeune femme ne pouvait peut être pas l'aider à s'en sortir, mais elle voulait qu'il sache qu'il pouvait compter sur les autres. Et pour celà, encore fallait-il qu'elle le trouve avant son départ. Le plus simple était de se diriger vers le hangar et de l'attendre là bas, si ce n'était pas trop tard. Elle arriva dans la salle, et soupira en constatant que tous les jumpers étaient là. Au moins, Rodney n'était pas encore partit. La jeune femme alla vers le jumper le plus près, et commença à faire les cent pas, attendant le Canadien, qui ne devrait pas tarder à venir s'il n'avait pas changer ses projets.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Mar 24 Mar - 20:53

=> De quelque part.

Rodney avait tout préparé pour son départ. Enfin il n'avait pas pu véritablement reprendre le travail, donc il n'avait pas d'ordres à donner. Et puis Radek était bien placé pour que tout fonctionne très bien sans lui. De toutes façons la dernière fois qu'il avait daigné s'occuper de quelque chose, cela avait grillé. Il n'avait pas parlé de son départ à ses amis. Pourquoi d'ailleurs? Mais il se doutait qu'Elizabeth devait être allée dire un mot à l'un d'eux. Mais il s'en fichait, de toutes façons, ni John, ni Teyla, ni Rnon n'était venu le voir pour lui parler. pourquoi lui irait-il chez eux? Il ne faisait plus partie de leur équipe et de toutes façons, qui voudrait d'un ami qui avait tenté de se suicidé. Le seul qui eut droit à quelques sourires de la part de Rodney, fut Steve, mais même à lui Rodney ne dit rien. Il se contenta juste de disparaitre un beau matin de ses quartiers après une énième nuit ensemble. Il avait appris à oublier par cette voie là. au moins il faisait d'une pierre deux coups, même si le comportement possessif de Steve avait encore plus empiré depuis qu'il l'avait revu. M'enfin,tout ça était derrière lui maitnenant.

Le scientifique arriva dans les hangars avec un sac en toile noir en main et chercha un instant son Jumper avant de le trouver. Il s'y avança et remarqua Sam. Sans doute voulait-elle essayer de faire ce que tous les autres n'avaient pas fait. Lui parler de son départ. Mais il ne comptait pas changer d'avis. Il avait besoin de changer d'air et le seul moyen était le continent. Parce que au fond, Elizabeth avait raison, il aimait trop Atlantis pour la quitter définitivement. Le seul problème était que Sam tournait autour de son Jumper. Impossible de ne pas l'éviter. Il lui adresssa un hochement de tête en guise de bonjour et appuya sur la commande d'ouverture du sas avant de rentrer et de poser son sac. Il savait que cela ne serait que le début d'un long combat verbal, mais il espérait qu'elle s'en tiendrait là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Mar 24 Mar - 22:40

Sam entamait son énième tour autour d'un jumper, comme un poisson rouge dans son bocal, quand Rodney daigna enfin montrer le bout de son nez, son sac à la main. Les rumeurs étaient définitivement vraies, il voulait vraiment quitter la cité. Elle répondit à son salut en l'imitant, faisant également un signe de tête dans sa direction, puis le suivit jusqu'à l'intérieur du jumper, restant près de l'ouverture du compartiment arrière. La jeune femme croisa les bras, et s'adossa légèrement contre la paroi, regardant le Canadien poser son sac. Maintenant qu'il était là, elle ne savait pas exactement quoi lui dire. Le faire changer d'avis, elle ne réussirait pas, mais elle pouvait au moins lui parler, étant la dernière personne qui le ferait avant son départ. Elle continua d'observer ses faits et gestes d'une mine triste, son sourire habituel ayant disparu de son visage depuis la tentative de suicide de Rodney.

- "Alors, c'était vrai ... vous partez sur le continent, tout seul ... vous croyez vraiment que c'est la bonne solution ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Mer 25 Mar - 1:31

Rodney soupira. Et voilà. Il savait que cela allait arriver. Elle commencait.

"ne faites pas l'étonné, je crois que tout le monde sait sur cette base que je ne supporte plus d'être ici" dit-il d'une voix d'une extra-oridinaire froideur. Il n'y avait plus les variations qu'on connaissait à Rodney. Pas de timbre, pas de personnalité. Comme si cette voix n'exisistait que pour répondre à un besoin de communication que Rodney ne voulait pas.

"Je pars pour quelque temps sur le continent pour prêter assistance aux athosiens. Ils ont beosin de quelqu'un de compétants pour réparer leurs systèmes à cause de cette tempête....cela m'étonne qu'elle n'ait pas touché Atlantis....une chance....j'aurai pu mourir noyé....s'il y a bien une mort que je ne veux pas...c'est mourir noyé"

Ironique quand on pense que Rodney avait essayé de se suicidé dans sa baignoire. Mais bien sûr, il dirait que c'était pour l'hypothermie. Ce n'était pas comme suffoquer.

"Enfin...je me noye déjà dans cette vie....ce n'est qu'une question de temps jusqu'à ce que je suffoque complètement"

Il la regardait et pourtant ne réagissait pas. Il était posé, calme...pas nerveux et gesticulant comme avant...il tenait juste ses mains dans ses poches et discutait comme Rod en soit...mais sans le sourire ni la coupe en pétard.

"Avouez que c'est comme même mieux que la Terre...là vous ne m'aurez plus revu du tout"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Mer 25 Mar - 2:11

Sam baissa un instant les yeux, écoutant les paroles de Rodney. La façon que le Canadien avait de s'exprimer était très différente par rapport à avant. D'habitude, lui qui était prêt à se mettre en colère, effectuant de grands gestes, en faisant un exposé de 3 heures sur les raisons de son départ, là, Rodney se contentait de parler un peu comme un robot, le ton froid en plus. Et à vrai dire, ça faisait peur à la militaire, qui n'aimait pas le voir dans cet état, et préférait l'ancien Mckay.

- "Je sais que vous ne supportez plus d'être ici ... ce n'est pas la peine de dire que vous partez juste pour réparer des installations ... les réparations ne vous prendrons pas énormément de temps, et avec une équipe vous iriez plus vite ... je sais que vous voulez en réalité rester là bas un peu plus longtemps ... mais, je sais aussi que vous adorez cette cité ... je pense que ce sont les gens présents ici que vous ne supportez plus, mais dans ce cas, rien ne vous oblige à partir ... vous pouvez très bien vous isoler sur Atlantis, c'est suffisament grand".

Sam releva la tête, et regarda Rodney. Elle n'était pas en colère contre lui, elle ne se moquait pas de lui, elle voulait juste comprendre quelque chose qu'elle ne comprennait pas. Après tout, il était son ami, un ami qui comptait beaucoup pour elle, quoi que ce dernier en pensait. Elle respecterait son choix, même si elle n'était pas du même avis que lui. La jeune femme aussi parlait posément, calmement. Elle ne s'énervait pas. Elle voulait juste lui parler, et non l'obliger à rester dans un combat perdu d'avance.

- "Rester seul ne vous aidera pas, Rodney ... je sais qu'on vous l'a sûrement dit assez souvent, mais c'est la vérité ... nous voulons juste vous aider ... je sais que vous traversez quelque chose que je ne comprends pas, quelque chose qui est entrain de vous tuer à petit feu ... mais, vous ne vous en sortirez pas tout seul ... et vous le savez".

Sam resta là où elle était depuis le début, n'ayant pas bouger d'un poil. Elle regardait toujours Rodney de la même manière, d'une façon à la fois tendre et maternelle, son grand coeur pour aider tout le monde étant toujours présent en elle.

"Avouez que c'est comme même mieux que la Terre...là vous ne m'aurez plus revu du tout"

- "Je pourrais moi même vous obliger à rester ici en vous ligotant et en vous baillonant, puis en vous enfermant dans une pièce ... mais bon, je suis trop gentille, je ne vais pas le faire".

La jeune femme eut un léger sourire à sa petite plaisanterie, espérant que Rodney ait le même geste, bien qu'elle se doutait qu'il resterait de marbre, comme il le faisait ces derniers temps. Elle repris rapidement son sérieux, perdant ce sourire timide.

- "Ce qui aurait été mieux, ça aurait été que vous restiez sur la cité, même si c'était dans les zones inexplorées ... c'est vrai, je reconnais que je préfère ça plutôt que vous retourniez sur Terre ... mais le résultat est le même, je ne vous verrais plus".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Sam 28 Mar - 0:49

Citation :
- "Je sais que vous ne supportez plus d'être ici ... ce n'est pas la peine de dire que vous partez juste pour réparer des installations ... les réparations ne vous prendrons pas énormément de temps, et avec une équipe vous iriez plus vite ... je sais que vous voulez en réalité rester là bas un peu plus longtemps ... mais, je sais aussi que vous adorez cette cité ... je pense que ce sont les gens présents ici que vous ne supportez plus, mais dans ce cas, rien ne vous oblige à partir ... vous pouvez très bien vous isoler sur Atlantis, c'est suffisament grand".

"C'est pourtant le cas. Les Athosiens ont besoin d'aide et mobiliser une équipe entière est complètement ridicule...je suis une équipe à moi tout seul. Cependant on ne peut rien vous cacher, je vais prendre queques temps des vacances là-bas. La cité tournera sans mal, Radek y veillera...quand aux personnes que soit disant je fuis...je ne vois pas de quoi vous parlez...pourquoi en voudrais-je à quelqu'un? J'ai parlé avec Teyla, à Ronon...à vous ...John est en mission avec sa tendre et chère...alors je ne vois pas pourquoi vous invoquez l'isolement...mais si c'est comme ça que vous le perceveait...soit...grand bien vous fasse"

Citation :
- "Rester seul ne vous aidera pas, Rodney ... je sais qu'on vous l'a sûrement dit assez souvent, mais c'est la vérité ... nous voulons juste vous aider ... je sais que vous traversez quelque chose que je ne comprends pas, quelque chose qui est entrain de vous tuer à petit feu ... mais, vous ne vous en sortirez pas tout seul ... et vous le savez".

"Votre aide m'a mené à 4 mois de coma...faites comme vous avez toujours fait jusqu'à présent...ne vous mêlez pas de tout ça...et vous vous en porterez très bien....le bon exemple est Carson...ce débile emntal aurait dû me laisser tranquille....mais non...il m'enchaine ...m'humilie en me forçant à aller voir quelqu'un et à passer des examen dégradants....c'est ça l'aide dont j'ai besoin?....je ne crois pas non....je me débrouillais très bien tout seul...pourquoi cela changera donc?"

Rodney tout en parlant restait toujours dans la même position , avec le même timbre de voix. Comme s'il disait que l'ancien Rodney était mrot par leur faute et que ce qui était devant elle, n'était que le résultat de cette mort.


Citation :
- "Je pourrais moi même vous obliger à rester ici en vous ligotant et en vous baillonant, puis en vous enfermant dans une pièce ... mais bon, je suis trop gentille, je ne vais pas le faire".

"Vous pourrez toujours essayer...mais rappelez-vous ce qui s'est arrivé à la dernière personne qui a essayé de me forcer la main."

Il sous-entendait fortement ce qui était arrivé avec Carson.


Citation :
- "Ce qui aurait été mieux, ça aurait été que vous restiez sur la cité, même si c'était dans les zones inexplorées ... c'est vrai, je reconnais que je préfère ça plutôt que vous retourniez sur Terre ... mais le résultat est le même, je ne vous verrais plus".

"oh voyons....je vais pleurer....comme si prendre un Jumper et faire un peu de route allait vous empecher de venir sur le continent pour vérifier que je ne me suis pas ouvert les veines"

Il se tourna vers le cockpit et alluma les système.

"Par ailleurs , je tiens à préciser que me tailler les veines est un manque de gout pour quelqu'un de mon envergure...et c'est dégeulasse...de toutes façons je n'aime pas le sang...je n'ai pas encore trouvé quelque chose d'assez complexe pour réessayer de me tuer..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Sam 28 Mar - 1:28

"C'est pourtant le cas. Les Athosiens ont besoin d'aide et mobiliser une équipe entière est complètement ridicule [...] mais si c'est comme ça que vous le perceveait...soit...grand bien vous fasse"

- "Non, vous raison, tout va bien, je suis à côté de la plaque ... votre comportement actuel montre bien que vous êtes au meilleur de votre forme ... vous êtes super content d'être entouré de plein de monde, et c'est pour cela que vous allez faire un petit séjour sur le continent tout seul ... bien sûr, ça n'a rien à voir avec l'isolement ... vous êtes heureux d'être avec nous, ça se voit" ironisa-t-elle.

"Votre aide m'a mené à 4 mois de coma...faites comme vous avez toujours fait jusqu'à présent...ne vous mêlez pas de tout ça [..] je me débrouillais très bien tout seul...pourquoi cela changera donc?"

Sam cilla du regard, puis baissa les yeux, les mots de Rodney lui faisant mal. Même l'ancien Mckay n'aurait pas été si méchant, si blessant ... à croire que ses pires défauts avaient décuplés après sa tentative de suicide. La jeune femme resta un instant silencieuse, se demandant si elle ne ferait pas mieux de faire demi tour, et de le laisser se démerder tout seul. Mais, elle savait très bien que suivre cette route reviendrait non seulement à le laisser gagner, mais aussi à le tuer. Si personne ne tentait de le faire changer d'avis, même si c'était voué à l'échec, la petite part du Canadien qui sommeillait en lui, sa raison, lui montrerait que personne ne s'intéressait à son cas. Peut être qu'un jour, il comprendrait.

- "Vous vous débrouillez tout seul ? On voit où ça vous à amener ... vous savez très bien que ce que nous faisons pour vous est la meilleure chose, et qu'en faire à votre tête et nous rejetter vous conduira à votre perte ... vous êtes notre ami, Rodney, et nous aidons nos amis, c'est comme ça".

Sam releva les yeux, mais resta toujours au même endroit, face à cet homme qu'elle ne reconnaissait plus.

"Vous pourrez toujours essayer...mais rappelez-vous ce qui s'est arrivé à la dernière personne qui a essayé de me forcer la main."

- "Je me souviens de ce qu'il s'est passé la dernière fois ... mais, je suis un peu plus forte que votre dernier adversaire .... vous ne feriez pas le poids face à moi, et vous le savez".

"oh voyons....je vais pleurer....comme si prendre un Jumper et faire un peu de route allait vous empecher de venir sur le continent pour vérifier que je ne me suis pas ouvert les veines"

- "Laissez-moi rire ... ce n'est pas votre possible futur suicide qui m'intéresse, c'est de vous empêcher d'en commettre un nouveau ... et vous savez très bien qu'il faut deux heures en jumper pour arriver sur le continent ... deux heures, c'est très long, il peut vous arriver n'importe quoi".

"Par ailleurs , je tiens à préciser que me tailler les veines est un manque de gout pour quelqu'un de mon envergure...et c'est dégeulasse...de toutes façons je n'aime pas le sang...je n'ai pas encore trouvé quelque chose d'assez complexe pour réessayer de me tuer..."

Inutile de dire que ces mots ne faisaient pas plaisir à Sam, elle n'avait pas envie d'entendre ça. Elle soupira discrètement, fermant les yeux, secouant légèrement la tête, avant de reporter son attention sur Rodney.

- "Et moi, j'espère que vous ne trouverez pas du tout d'autre moyen d'en finir ... jamais".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Dim 29 Mar - 3:40

"L'ironie vous va si mal au teint Sam. Cependant je dois dire que vous êtes assez drôle dans vos argument. Physiquement je suis au top de ma forme effectivement...quant à être content, je ne l'ai jamais été et je déteste les foules, vous devriez le savoir depuis le temps...cependant vous avez tord sur un point...je me suis toujours senti bien avec vous...même quand vous veniez me voir durant ces 4 mois...d'ailleurs je crois que vous êtes la seule avec Teyla, qui ne m'ai pas fait souffrir d'une manière ou d'une autre..."


Rodney était un peu perturbé, cela se voyait dans ses paroles. Voilà qu'il se contredisait en admettant que Sam était un cas à part avec Teyla. Il avait pourtant été blessant en parlant de ce qui s'était passé. Mais si Sam ne savait pas distingué ce qui lui était adressé de ce qui était adressé à d'autres , Rodney n'y pouvait rien. De toutes façons, cela lui était complètement égal. Il avait décidé de ne plus prendre de gants, de ne plus prendre de considération pour les autres, parce que les autres ne le faisaient pas non plus. Carson par exemple, le forçait à suivre des thérapies et examens, sans prendre en considération qu'il avait dit non. La liste était courte en fait, mais pour Rodney s'était assez pour ne plus faire d'effort et montrer un côté de lui qui n'avait jamais existé.

- "Ma perte?...N'avez-vous donc rien compris? Il n'y a plus rien à sauver ici...Rodney McKay est mort le jour où son meilleur ami l'a poignardé dans le dos...il est mort le jour où la honte la cloué tellement bas que même devant ses sous-entendus et non-dits aucun de vous n'a réagi...sauf Teyla, mais Rodney est parti en courant avant qu'elle n'en sache plus...ne venez pas me dire que vous m'aidez...parce que je ne suis plus celui que vous croyez connaitre...je n'ai pas besoin d'être chapronné...j'ai presque 40 ans, je suis assez adulte pour vous dire que je ne tiens pas à vous avoir dans mes pattes pour de l'aide"-


"Serait-ce une menace? ...Venez donc essayer...on verra bien si vous faites le poids face à une arme pointée sur vous...après tout nous sommes dans un Jumper...et il y a un 9 mm à 5 centimètres de ma main....si j'étais vous je ne croirai pas les gens qui disent que je ne sais pas tirer..."

- "Laissez-moi rire ... ce n'est pas votre possible futur suicide qui m'intéresse, c'est de vous empêcher d'en commettre un nouveau ... et vous savez très bien qu'il faut deux heures en jumper pour arriver sur le continent ... deux heures, c'est très long, il peut vous arriver n'importe quoi".

"Ah mais ce qu'elle est intelligente la Carter...je n'aurai jamais cru dire cela un jour, mais pour une fois vous comprenez assez rapidement...une première...dommage qu'il a fallu passé par la mort de certaines personnes au SGC pour que vous puissiez arriver à ce niveau d'intelligence"


- "Et moi, j'espère que vous ne trouverez pas du tout d'autre moyen d'en finir ... jamais".

"Et bien dans ce cas, continuez donc d'espérer en dehors du Jumper, j'ai des gens qui m'attendent sur le continent..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Dim 29 Mar - 16:59

"L'ironie vous va si mal au teint Sam. Cependant je dois dire que vous êtes assez drôle dans vos argument. Physiquement je suis au top de ma forme effectivement...quant à être content, je ne l'ai jamais été et je déteste les foules, vous devriez le savoir depuis le temps...cependant vous avez tord sur un point...je me suis toujours senti bien avec vous...même quand vous veniez me voir durant ces 4 mois...d'ailleurs je crois que vous êtes la seule avec Teyla, qui ne m'ai pas fait souffrir d'une manière ou d'une autre..."

Sam fronça les sourcils, sans quitter Rodney des yeux, surprise. Jamais elle n'aurait pensé qu'il s'était bien sentie avec elle, et qu'elle n'était pas son "ennemie", comme certaines personnes. La jeune femme ne répondit pas, se demandant qui avait pû faire autant souffrir le Canadien, au point de le conduire à cet acte désespéré ? Qu'avait-il bien pû se passer ? Encore un argument qui la laissait encore plus dans le flou qu'avant, elle se trouvait maintenant dans un brouillard épais, et n'aimait pas ne rien savoir et être inutile. Mais, elle savait très bien qu'elle n'arriverait pas à tirer les vers du nez de Rodney, que c'était à lui de faire le premier pas quand il se déciderait enfin.

- "Ma perte?...N'avez-vous donc rien compris? Il n'y a plus rien à sauver ici...Rodney McKay est mort le jour où son meilleur ami l'a poignardé dans le dos...il est mort le jour où la honte la cloué tellement bas que même devant ses sous-entendus et non-dits aucun de vous n'a réagi...sauf Teyla, mais Rodney est parti en courant avant qu'elle n'en sache plus...ne venez pas me dire que vous m'aidez...parce que je ne suis plus celui que vous croyez connaitre...je n'ai pas besoin d'être chapronné...j'ai presque 40 ans, je suis assez adulte pour vous dire que je ne tiens pas à vous avoir dans mes pattes pour de l'aide"

Sam soupira une nouvelle fois, puis se décida à avancer un peu, n'étant maintenant qu'à quelques pas de Rodney. Au moins, maintenant, elle savait que John lui avait fait quelque chose, mais quoi ? Cependant, elle fut un peu déçue d'entendre une nouvelle fois que le scientifique ne voulait pas d'aide. Mais, elle espérait qu'un jour, il comprendrait que ses amis ne lui voulaient que du bien, malgré les problèmes qu'il avait eu avec certains d'entre eux.

- "C'est vrai que vous êtes majeur, tatoué et vacciné pour faire ce que vous voulez ... mais, cette fois, c'est vous qui avez tort sur un point ... vous dites que le Rodney qu'on connait est mort, mais ce n'est pas le cas ... il est toujours en vous, quelque part, et vous ne voulez pas qu'il revienne ... et inutile de me dire le contraire ... j'espère juste que vous trouverez un jour la force de redevenir vous même, même tout seul, vu que vous ne voulez pas d'aide".

Sam se tût un instant, en secouant la tête, avant de reprendre. Elle se mordit la lèvre, puis reporta son attention sur Rodney.

- "Je ne sais pas ce que les autres vous ont fait, je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec les gens en qui vous aviez une grande confiance ... et je suis désolée de n'avoir rien vu, au moment où vous aviez le plus besoin d'aide, tout comme les autres sont désolés ... vous avez raison, je ne vous connais pas suffisamment pour savoir quand vous n'alliez pas bien, et j'aurais aimé être là quand vous en aviez le plus besoin".

"Serait-ce une menace? ...Venez donc essayer...on verra bien si vous faites le poids face à une arme pointée sur vous...après tout nous sommes dans un Jumper...et il y a un 9 mm à 5 centimètres de ma main....si j'étais vous je ne croirai pas les gens qui disent que je ne sais pas tirer..."

- "Et moi, j'ai mon arme sur moi, qui est encore plus près que la votre, et je dégagine très vite ... mais, vous savez très bien que jamais je ne vous tirerais dessus ... je sais très bien que vous n'êtes pas nul pour le tir ... je m'en fiche de ce que disent les autres, je vous ais déjà vu sur le terrain et dans les entrainements, je sais ce que vous valez Rodney ... je n'ai pas envie de vous trainer hors de ce jumper pour vous forcer à rester sur la cité, vous savez très bien que je ne tenterais rien contre vous ... je savais très bien que je ne réussirais pas à vous faire changer d'avis en venant ici ... je voulais juste vous parler, et non vous forcer à faire ce que vous ne voulez pas faire".

"Ah mais ce qu'elle est intelligente la Carter...je n'aurai jamais cru dire cela un jour, mais pour une fois vous comprenez assez rapidement...une première...dommage qu'il a fallu passé par la mort de certaines personnes au SGC pour que vous puissiez arriver à ce niveau d'intelligence"

Sam préféra ne pas répondre face aux sarcasmes de Rodney. Lui parler des personnes disparues au SGC qu'elle aimait était une raison suffisante pour la faire exploser, surtout la façon dont il en parlait. Elle baissa les yeux pendant quelques secondes, respirant calmement, mais garda le silence, avant de reporter son attention sur le Canadien.

"Et bien dans ce cas, continuez donc d'espérer en dehors du Jumper, j'ai des gens qui m'attendent sur le continent..."

- "Et si je vous dis que je suis bien ici, et que je n'ai pas envie de sortir ? Vous avez quand même 2 minutes ? Ce n'est rien contre des jours et des jours d'absence".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Jeu 2 Avr - 2:35

Que Sam entre le dérangeait. Surtout qu'il ne voulait pas qu'elle s'approche de si près de son espace personnel. Mais d'un autre côté, ce dérangement suscitait autre chose. En effet Rodney ne supportait pas d'être aussi près de quelqu'un depuis quelque temps. Il voulait ses distances, sauf avec Steve, mais ça c'était autre chose. Il jaugea donc avec un mauvais oeil l'arrivé de Sam.

- "C'est vrai que vous êtes majeur, tatoué et vacciné pour faire ce que vous voulez ... mais, cette fois, c'est vous qui avez tort sur un point ... vous dites que le Rodney qu'on connait est mort, mais ce n'est pas le cas ... il est toujours en vous, quelque part, et vous ne voulez pas qu'il revienne ... et inutile de me dire le contraire ... j'espère juste que vous trouverez un jour la force de redevenir vous même, même tout seul, vu que vous ne voulez pas d'aide".

"Rodney McKay....qui l'a vraiment connu je me le demande....toujours à vouloir plaire...toujours à cacher ce qu'il était pour ne pas être jugé ou tourné au ridicule. L'on disait de lui qu'il était égoiste, il a pourtant donné tout ce qu'il avait pour les autres....pour cette cité...même jusqu'à se faire électrocuté par un malade...et qu'est-ce qu'il a eu en retour?...Rien...rien du tout à part déceptions sur déceptions....besslure après blessure...alors il en a eu marre et est parti définitivement...pouruoi revenir? Si c'est pour retourner à ctte vie qui l'a brisé pour le restant de ses jours?....je suis bien comme je suis maintenant...ça ne changea plus"


- "Je ne sais pas ce que les autres vous ont fait, je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec les gens en qui vous aviez une grande confiance ... et je suis désolée de n'avoir rien vu, au moment où vous aviez le plus besoin d'aide, tout comme les autres sont désolés ... vous avez raison, je ne vous connais pas suffisamment pour savoir quand vous n'alliez pas bien, et j'aurais aimé être là quand vous en aviez le plus besoin".

"Les autres, les autres...toujours les autres...la confiance est un bon grand mot...j'en ai toujours en eux...mais plus pour des choses personnelles...j'ai appris au moins uen chose de cette tentative...c'est que les gens s'en foutent pas mal de ce que vous ressentez....surtout quand vous leur dite de plein fouet"

- "Et moi, j'ai mon arme sur moi, qui est encore plus près que la votre, et je dégagine très vite ... mais, vous savez très bien que jamais je ne vous tirerais dessus ... je sais très bien que vous n'êtes pas nul pour le tir ... je m'en fiche de ce que disent les autres, je vous ais déjà vu sur le terrain et dans les entrainements, je sais ce que vous valez Rodney ... je n'ai pas envie de vous trainer hors de ce jumper pour vous forcer à rester sur la cité, vous savez très bien que je ne tenterais rien contre vous ... je savais très bien que je ne réussirais pas à vous faire changer d'avis en venant ici ... je voulais juste vous parler, et non vous forcer à faire ce que vous ne voulez pas faire".

"Je sais" fut tout ce que Rodney répondit à cette longue tirade de Sam.

- "Et si je vous dis que je suis bien ici, et que je n'ai pas envie de sortir ? Vous avez quand même 2 minutes ? Ce n'est rien contre des jours et des jours d'absence"

"Et bien dans ce cas...vous êtes chanceuse vous aurez 2 heures pour satisfaire votre envie"

Rodney se mit sur le siège du pilote et ferma le sas avant de décoller sans autorisation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Jeu 2 Avr - 3:39

"Rodney McKay....qui l'a vraiment connu je me le demande....toujours à vouloir plaire...toujours à cacher ce qu'il était pour ne pas être jugé ou tourné au ridicule. L'on disait de lui qu'il était égoiste, il a pourtant donné tout ce qu'il avait pour les autres....pour cette cité...même jusqu'à se faire électrocuté par un malade...et qu'est-ce qu'il a eu en retour?...Rien...rien du tout à part déceptions sur déceptions....besslure après blessure...alors il en a eu marre et est parti définitivement...pouruoi revenir? Si c'est pour retourner à ctte vie qui l'a brisé pour le restant de ses jours?....je suis bien comme je suis maintenant...ça ne changea plus"

- "Par contre, vous avez garder un trait de caractère ... vous êtes toujours une tête de mule" dit-elle sans méchanceté, ne voulant pas se moquer, mais plutôt tenter de détendre l'atmosphère glaciale qui s'était installée dans le jumper.

Sam avait bien vu le regard noir de Rodney quand elle s'était avancée vers lui, comprennant immédiatement le message. Non seulement elle arrêta d'avancer, mais elle recula d'un pas, laissant un espace vital entre eux, avant de reprendre plus sérieusement.

- "Je ne pensais pas que vous alliez si mal ... vous avez bien caché ce que vous ressentiez ... moi, je ne vous ai jamais considéré comme quelqu'un d'égoïste, enfin à part lors de nos premières rencontres, je dois l'avouer ... mais, depuis que je suis sur cette cité, je vous ai vu changer, et en bien ... ce que je ne comprends pas, c'est que vous dites que vous vous êtes caché derrière une façade pour ne pas qu'on se moque de vous ... pourquoi se moquerait-on de vous, Rodney ? Vous n'avez rien fait pour croire ça ... si vous dites que vous êtes plus heureux comme vous êtes aujourd'hui, tant mieux pour vous ... mais, laisser moi en douter ... je sais que vous vous en fichez de ce que je pense, mais vous n'arriverez pas à me faire changer d'avis et je voulais que vous le sachiez quand même, parce que vous êtes mon ami et que vous comptez pour moi".

"Les autres, les autres...toujours les autres...la confiance est un bon grand mot...j'en ai toujours en eux...mais plus pour des choses personnelles...j'ai appris au moins uen chose de cette tentative...c'est que les gens s'en foutent pas mal de ce que vous ressentez....surtout quand vous leur dite de plein fouet"

- "Mais non, personne ne s'en fout de ce vous ressentez ... c'est juste parce que beaucoup de gens tiennent à vous, et ils ne savent peut être pas comment agir dans ce genre de situation ... d'accord, vous ne voulez plus vous confier à eux, c'est votre choix ... mais, vous devriez au moins vous confier à quelqu'un, même si c'est une seule personne, et que vous ne lui dites pas tout ... par exemple, avec Teyla, elle est très compréhensive, elle ne juge jamais, et elle ne vous force jamais à faire quelque chose que vous ne voulez pas".

"Et bien dans ce cas...vous êtes chanceuse vous aurez 2 heures pour satisfaire votre envie"

Sur ces mots, Sam regarda avec de grands yeux surpris Rodney s'installer derrière les commandes et fermer le compartiment arrière, avant qu'elle n'ai pu faire quoi que ce soit. Elle n'avait pas pensé qu'il allait partir en l'embarquant. La voix de Chuck résonna dans l'oreillette de la militaire et du Canadien, quand ce dernier décolla, demandant qui avait pris le jumper sans accord. Sam réagit avant Rodney, et répondit que tout allait bien, qu'elle était là et qu'elle autorisait le décollage. Elle se doutait que si c'était le Canadien qui avait répondu, ou s'il n'aurait donné aucune réponse, une poursuite serait enclenchée. Et vu comment Rodney l'avait menacé de lui tirer dessus, il aurait peut être été capable d'abattre ses poursuivants ... qui sait ... Sam aurait pû très bien se sortir de ce mauvais pas toute seule, il lui aurait juste fallu maitriser Rodney, ce qui aurait été facile, ce dernier étant occupé à piloter. Cependant, elle ne le fit pas. Elle se contenta de s'avancer vers le cockpit, se souvenant de la réaction du scientifique quand elle s'était approchée de lui, sans chercher à lui demander ou ordonner de faire demi tour.

- "Est-ce-que je peux m'asseoir ?" demanda-t-elle, en désignant le siège du co-pilote.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   Dim 5 Avr - 1:03

"Par contre, vous avez garder un trait de caractère ... vous êtes toujours une tête de mule" .

"Et bien dans ce cas, certaines choses ne changent pas"

- "Mais non, personne ne s'en fout de ce vous ressentez ... c'est juste parce que beaucoup de gens tiennent à vous, et ils ne savent peut être pas comment agir dans ce genre de situation ... d'accord, vous ne voulez plus vous confier à eux, c'est votre choix ... mais, vous devriez au moins vous confier à quelqu'un, même si c'est une seule personne, et que vous ne lui dites pas tout ... par exemple, avec Teyla, elle est très compréhensive, elle ne juge jamais, et elle ne vous force jamais à faire quelque chose que vous ne voulez pas".

"Et bien dans ce cas, ils ont une drôle de façon de le montrer...mais l'amour vache, ça doit être un sport atlante depuis le temps...quant à Teyla...c'est vrai qu'elle est une bonne amie...mais elle a tendance à comprendre trop bien les choses....vous avez d'un côté mister interrogatoire et de l'autre miss interprétation des non-dits...si ces deux là se mettaient ensemble pour cogiter...je serai déjà attaché à un lit"
.

- "Est-ce-que je peux m'asseoir ?"

"D'habitude c'est ce qu'on fait lors d'un voyage"

=> suite continent ou océan...comme tu veux steph XD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites explications avant un départ prolongé [PV Sam/Rodney]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques petites questions avant inscription...
» Rituels et Baptêmes
» petites questions avant possible craquage *.*
» L'arrivée avant le départ
» Les petites explications [ALEXEI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Corbeille-
Sauter vers: