Pénétrez dans la légendaire cité d'Atlantis et percez ses nombreux secrets ainsi que ceux de la galaxie de Pégase en incarnant un personnage de la série ou un tout droit sorti de votre imagination. Venez choisir votre camp et écrire votre histoire.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'exil de Rodney

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Ven 1 Mai - 13:56

"Hi"

Rodney avait relevé les yeux vers Sam. Il était content de la voir...enfin...il ne le montrait pas bien sûr. Mais elle lui avait manqué. Personne avec qui parler science ou se disputer ou même se confier. L'isolement parfait quoi. Mais maintenant elle était là...justement quand il pensait à elle qui devait être de l'autre côté de cet horizon. Parfois on voyait Atlantis se profilait à l'horizon de cette plage, mais c'était très rare et il fallait qu'il fasse vraiment beau temps ce qui était aussi rare ces derniers temps. Rodney haussa les épaules.

"Je me sens comme un retraité à Mexico....il me manque plus que de faire un bâteau et de m'habiller en chemise hawaienne..."

Il eut un petit sourire.

"Pour le reste, la vie d'hermite est très saine pour le corps....j'ai perdu 5 kilos...mais affreusement ennuyeuse pour l'esprit....j'ai fini ma thèse pour mon futur prix nobel...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Ven 1 Mai - 15:34

Sam eut un sourire amusé à la première réplique de Rodney. Elle tenta de le visualiser avec une chemise hawaïenne, allongé à l'avant d'un bateau, lunettes de soleil, entrain de bronzer tranquillement, un cocktail dans la main. Cependant, connaissant le Canadien comme étant un bosseur dans l'âme, cette vision lui était impossible à visualiser.

"Pour le reste, la vie d'hermite est très saine pour le corps....j'ai perdu 5 kilos...mais affreusement ennuyeuse pour l'esprit....j'ai fini ma thèse pour mon futur prix nobel...."

- "Ca se voit, que vous avez maigri ... ça vous va bien ... et je sais que la solitude, c'est ennuyeux au bout d'un moment ... mais, au moins, vous avez trouvé de quoi vous occuper ... moi, je n'ai pas le temps de faire une thèse pour le prix nobel ... voyez le bon côté des choses, vous ne m'aurez pas comme adversaire potentielle qui pourrait remporter ce prix à votre place" plaisanta-t-elle gentillement sur la fin, tentant de retrouver leur rivalité d'autrefois et leurs chamailleries enfantines.

Rodney jouait tellement bien le type qui n'en avait rien à faire, que Sam ne se doutait pas un instant qu'elle lui avait manqué. Cependant, voyant qu'il ne lui avait pas demandé tout de suite de partir, la jeune femme pris le risque de s'asseoir sur le sable, mais en restant une certaine distance de lui, pour ne pas le coller et le braquer. Elle fixa un instant l'océan devant elle, puis regarda à droite et à gauche, admirant le paysage magnifique qui les entourait. Seul le bruit des vagues s'entendait, entrecoupés de temps en temps par le chant d'un oiseau.

- "C'est tranquille ici ... et magnifique ... vous venez souvent sur cette plage ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 0:40

"Bien....on peut dire ça oui....c'est plus efficace que de rester dans un bain mousseux"

Bain...notion qui n'existait pas ici dans le camp Athosien. Mais bon, finalement il s'y était fait. Tout comme avec les toilette. C'était bien le seul inconvéniant qu'il y avait. Mais il n'allait pas en parler à Teyla, car il savait qu'il allait rougir.

"Mais vous n'avez pas fait tout ce chemin pour ça, non?...enfin je suppose que vous prenez votre pause...vous avez de la chance....le sable est chaud aujourd'hui..."

Rodney jouait avec le sable. Prenant une poignée et la laissait couler comme une montre à sable. Le temps qui coule, chaque grain représentant un malheur de Rodney. Voilà ce qu'il associait à ce geste...entasser ces problèmes. Cependant, il n'allait pas le dire à Sam. Il voulait que ce geste reste juste un moyen de s'occuper la main pour les yeux de la jeune femme.

"Alors...qu'est-ce qu'on raconte là-bas?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 1:16

Sam fronça les sourcils en entendant parler de bain mousseux, sachant que certaines idées de Rodney lui venait dans son bain. Ce dernier l'avait dit à une personne, et l'histoire avait circuler sur la cité. Chacun sa façon de se concentrer et d'avoir de l'inspiration.

"Mais vous n'avez pas fait tout ce chemin pour ça, non?...enfin je suppose que vous prenez votre pause...vous avez de la chance....le sable est chaud aujourd'hui..."

"Non, effectivement, je ne suis pas venue pour ça, mais pour vous ... c'est mon jour de repos, je n'ai rien à faire, alors je suis venue ... comment résister à une promenade, avec ce soleil agréable et ce ciel bleu sans nuage ... il fait en profiter".

Sam regarda Rodney jouer avec le sable, croyant effectivement qu'il passait le temps, et non qu'il était tourmenté. Si les conditions avaient été tout autre, on aurait pû penser qu'ils étaient tous les deux en vacances, sur une île paradisiaque, quelque part sur Terre. Mais voilà, ce n'était pas les vacances qui avaient conduit Rodney sur le continent. La jeune femme observa sa main un instant, puis reporta son attention sur l'océan, écoutant la question du scientifique.

- "Et bien, pas grand chose ... c'est comme d'habitude, ou presque ... sauf qu'il n'y a plus personne pour râler sur les scientifiques" dit-elle avec un sourire. "Vous manquez à beaucoup de monde, et certains se demandent quand vous allez revenir ... mais bon, on fait ce qu'on peut pour tenir le coup en votre absence ... et vous ? Atlantis ne vous manque pas trop ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 15:51

"Atlantis me manque oui....mais pas ce qu'il y a dedans....efin...presque rien....je me rends compte qu'ici ou là-bas...ma fonction reste la même...résoudre des problèmes mathématiques complexes...."

Il eut un rictus.

" Je ne crois pas que je manque à tout le monde...il y en a certainement dans le lot qui adore ne plus m'avoir dans leurs pattes.....je ne peux pas leur envouloir....après tout...on accroche ou pas....je ne peux pas plaire à tout le monde"

Rodney soupira et secoua la tête.

" Et dire que j'ai tenté de cesser de vivre pour ça....c'est idiot...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 16:28

- "Malheureusement, c'est vrai que tout le monde ne vous appréciait pas, je ne peux pas vous le cacher ... c'est comme partout et pour tout le monde ... même moi, je ne suis pas aimée de tout le monde ... mais, le principal, c'est que vous comptez pour certains d'entre eux ... et même plus de monde que vous ne l'imaginez ... alors, même si certains ne vous apprécient pas, ça n'a pas d'importance, parce que vous n'êtes pas seul".

Sam regarda Rodney, quand il parla de sa tentative de suicide, et posa un instant sa main sur son épaule, la serrant légèrement. Puis, elle cessa son geste, et vint à son tour jouer avec le sable, traçant des traits dedans, sans y faire attention.

- "Essayez de ne plus y penser ... je sais que c'est difficile, mais je pense que c'est votre meilleur moyen de vous en sortir".

Sam laissa le silence s'installer quelques secondes, puis arrêta de tracer des traits dans le sable, et reporta son attention sur Rodney.

- "Depuis que vous êtes arrivé ici, vous avez eu d'autre visite, à part moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 16:35

rodney regarda la main posée sur son épaule sans pour autant dire quoique ce soit. Pourquoi faire? Ce n'était qu'un geste comme un autre pour réconforter. Ce verbe qui était presque devenu étranger à Rodney. Il ne savait pas réconforter les gens, en général, il aggravait la situation. Comme cette fois où il avait été enfermé avec Katie dans ses labos. Dire qu'il avait voulu la demandé en mariage, quelle idiotie aussi.

"Le problème, c'est que souvent c'est des gens que vous appréciez qui ne vous appricient pas...."

Il soupira avant de rire .

"Des visites?...Ici?....Pourquoi faire?....vous savez aussi bien que moi que sur la cité la bonne excuse c'est je n'ai pas le temps ou je suis sur un lit d'infirmerie...et si quelqu'un est venu....et bien je l'ai pas vu....disons que je ne reste pas souvent au village voyez-vous..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 16:51

"Le problème, c'est que souvent c'est des gens que vous appréciez qui ne vous appricient pas...."

- "C'est pour ça que, en général, on ne compte les vrais amis que sur les doigts d'une main ... et puis, je vous assure qu'il y a des gens que vous appréciez, et qui vous apprécient en retour".

"Des visites?...Ici?....Pourquoi faire?....vous savez aussi bien que moi que sur la cité la bonne excuse c'est je n'ai pas le temps ou je suis sur un lit d'infirmerie...et si quelqu'un est venu....et bien je l'ai pas vu....disons que je ne reste pas souvent au village voyez-vous..."

Sam eut une grimace en apprenant que personne n'était venu voir Rodney. Ca l'étonnait que Carson n'ait pas essayé. Ce dernier l'avait sûrement fait, mais comme le Canadien venait de le dire, les deux hommes ne s'étaient sûrement pas croisés.

- "Pourquoi faire ? Pour prendre simplement des nouvelles de vous, comme moi je le fais ... pour voir comment vous allez ... mais, si vous passez beaucoup de temps à l'extérieur du village, c'est peut être normal que vous n'ayez vu personne ... d'ailleurs, je me demande ce que vous pouvez faire toute la journée, à part marcher".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 18:03

"Et bien peut-être....mais pour ce qui est des gens qui j'aimerai voir, ils sont trop occupé...et ceux que je ne veux pas voir sont en effet venu...mais je préfère dire que je ne les ai pas vu..."

Il sourit quelque peu.

"de toute façon, je ne vais pas tarder à rentrer....j'ai besoin de mettre sur ordinateur tout ce que j'ai écrit ici....la thèse fait 560 pages...j'aurai de quoi m'occuper pour un mois encore....ce que je fais de mes journées? Il y a beaucoup à faire loin d'Atlantis...j'ai créé divers dispositifs pour faciliter la vie ici...et j'ai travaillé sur ma thèse....et j'ai marché...réfléchi...j'ai fait la carte du continent pour l'avoir parcouru en long et en large....il est moins grand que ce qu'on avait cru....du moins pour la partie habitable"

C'est à ce moment qu'une sorte de chien approcha avec un bâton dans la gueule.

"Et j'ai eu le malheur de donner à manger à ce truc....qui me colle depuis"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 18:24

"Et bien peut-être....mais pour ce qui est des gens qui j'aimerai voir, ils sont trop occupé...et ceux que je ne veux pas voir sont en effet venu...mais je préfère dire que je ne les ai pas vu..."

Sam ne répondit pas à la remarque de Rodney, mais n'en passait pas moins, ses paroles la blessèrent quand même. Elle détourna les yeux, ne sachant pas comment prendre la chose. Faisait-elle partie des personnes que le scientifique n'appréciait pas ? C'était possible, vu sa façon de se désintéresser totalement d'elle, et de faire comme s'il n'éprouvait aucun sentiment.

"de toute façon, je ne vais pas tarder à rentrer....j'ai besoin de mettre sur ordinateur tout ce que j'ai écrit ici....la thèse fait 560 pages...j'aurai de quoi m'occuper pour un mois encore....ce que je fais de mes journées? Il y a beaucoup à faire loin d'Atlantis...j'ai créé divers dispositifs pour faciliter la vie ici...et j'ai travaillé sur ma thèse....et j'ai marché...réfléchi...j'ai fait la carte du continent pour l'avoir parcouru en long et en large....il est moins grand que ce qu'on avait cru....du moins pour la partie habitable"

Sam acquiesca, en écoutant tout ce que Rodney avait fait, et fut même soulagée à l'idée qu'il allait bientôt rentrer, même si c'était que pour s'enfermer dans son travail.

- "Au moins, vous avez fait beaucoup des choses utiles, comme cette carte ou l'amélioration du village athosien, qui pourra aider tout le monde ... Teyla vous en sera reconnaissante ... et je suis impressionnée de savoir que votre thèse fait autant de pages ... j'espère que je pourrais la lire quand vous l'aurez mise en page".

A ce moment là, un chien, ou plutôt quelque chose lui ressemblant, faisant penser à un mélange de plusieurs races comme le loup et le berger allemand, apparu avec un baton dans la gueule. Celui ci s'approcha près de Rodney, et s'assit, laissant tomber son baton sur le sable, ce qui fit sourire la jeune femme, s'imaginant la scène avec le Canadien qui jouait avec cet animal.

- "Comme ça, vous n'êtes pas seul ... je sais que vous préférez les chats, mais un chien, c'est bien aussi ... il est sauvage, ou il appartient à quelqu'un dans le village ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 18:59

"Non...il....ou elle...je suis pas allée voir....était près du lac...et je mangeais un sandwich et il ou elle avait l'impression d'avoir faim...alors je lui ai donné un bout....depuis....il/elle me lache plus d'une semelle...et..."

L'animal commença à montrer les crocs.

"Ne laisse personne rester bien longtemps près de moi..."

Rodney prit le bâton et le jeta plus loin, le chien s'exécuta.

"Mais tout le monde sait qu'il/elle montre les crocs pour que je lui lance son stupide bâton....faudrait que je demande à Ronon de le faire un jour....on ne le reverrait pas de sitôt ce bâton"

Le chien revint avec son butin et le déposa à nouveau près de Rodney qui l'envoya valser dans la mer cette fois....le chien suivit.

"Voilà le sport que je pratique..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Sam 2 Mai - 19:43

Sam sourit, en écoutant l'histoire de Rodney sur la rencontre de l'homme et de l'animal. Une bête à 4 pattes qui le suivait partout, alors que le scientifique voulait être seul, celà devait être marrant à voir. Surtout si Rodney ralait après le chien. La jeune femme eut un petit mouvement de panique, quand le Canadien lui expliqua que le chien ne laissait personne l'approcher longtemps, et que l'animal montrait déjà les crocs. Elle allait reculer un peu, quand Rodney expliqua qu'il faisait ça pour qu'on joue avec lui, ce qui la rassura. La dernière chose qu'elle voulait, c'était de se faire dévorer. Elle regarda le chien revenir vers eux, puis repartir dans l'eau, le seul endroit où le scientifique ne devait pas le suivre.

- "Je suis sûre qu'il ou elle ne se lasse pas de jouer ... vous devez être fatigué le premier, à force de lui lancer ce bâton ... vu qu'il ou elle a l'air de bien vous aimer, vous devriez peut être lui donner un nom, puisque apparement, on peut dire que ce chien est devenu votre animal de compagnie".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Dim 3 Mai - 1:39

"Un nom?....Et quest-ce qu'on donne comme nom à un chien....je sais même pas si c'est une femelle ou un mâle...comment voulez-vous que je lui donne un nom...et puis qui vous dit que je l'aime ce chien? Au point de vouloir le garder...il m'énerve...me colle...y a rien de glorieux là-dedans"

Le chien revint...mouillé jusqu'à l'os et bien sûr s'arrêta juste devant Rodney pour se secouer.

"Raaagh sac à puce de merde.....t'es content maintenant?"

Le chien inclina la tête sur le côté et vint vers son "maitre" la queue entre les jambes, les oreilles légèrement en retrait.

"Non...ne commence pas avec ça..."

De plus près, cet animal étrait bati comme un loup, avec un museau beaucoup plus fin, comme celui d'un renard. Il était aussi plus élancé et musclé qu'un loup. Un peu comme un lévrier à poil long.

"Et ça...ça m'énerve encore plus ...." dit-il quand la bête vint pour un calin sur ses genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Dim 3 Mai - 1:55

- "Pour le nom, ce n'est pas compliqué ... même si vous ne savez pas si c'est un mâle ou une femelle, vous n'avez qu'à prendre un nom qui fasse les deux ... et ça se voit que vous aimez bien cette bête, ne dites pas le contraire ... je suis sûre qu'il vous rappelle votre chat, même si un chien c'est plus ... collant, comme vous dites".

Sam regarda le chien revenir vers eux, et se secouer devant Rodney. Elle leva son bras pour se protéger également de l'eau, mais se mis à rire en voyant la scène attendrissante d'un Canadien grincheux qui ralait après un chien. Bien évidemment, l'air du pauvre animal qui recherche une caresse, en pensant qu'il avait fait une bétise, ça fendait le coeur. Sam regarda Rodney, qui avait maintenant une nouvelle couverture qui ne demandait que des calins.

- "Osez me dire que vous résister à le caresser, quand il fait ces yeux là ... il ne demande que de l'affection, ça se voit ... et peut être qu'un animal, c'est ce qui pourrait vous arriver de bien ... lui, au moins, ne fera jamais rien contre vous pour vous décevoir, ne vous critiquera jamais, et il ne vous laissera jamais tomber".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Dim 3 Mai - 2:08

Rodney caressa l'animal d'un geste distrait. Sam n'avait pas tord avec sa dernière réplique. Peut-être que c'était ce dont il avait besoin.

"C'est triste dans ce cas....que je ne puisse pas trouver dans le royaume des bipedes ce que ce chien peut m'apporter....à quoi ça sert de s'accrocher alors à toutes ces belles valeurs qu'on nous inculque depuis l'enfance....et à quoi ça sert d'aimer quelqu'un qui vous traite comme de la merde..."

Rodney soupira.

"Mon chat....il doit même plus se rappeler de qui je suis....un chat ce n'est pas comme un chien...l'amour d'un chat ça se mérite et il n'aime qu'une personne...un chien...c'est plus facile...il demande beaucoup moins qu'un chat..."

Rodney enleva du sable du pelage du chien.

"Vous voyez...avant tout ça vous ne m'auriez jamais trouvé sur une palge à vous parler comme un handicapé des sentiments ou un pauvre pd vieilli"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Dim 3 Mai - 2:25

- "Vous trouverez, Rodney ... bon d'accord, ce n'est pas ici, tout seul, sur le continent, que vous trouverez, mais ça viendra un jour ... il parait que tout le monde peut trouver ce qu'il cherche ... soyez patient".

Sam fronça les sourcils, à la fin de la réplique de Rodney. Celui qu'il aimait le traitait comme de la merde ? Mais, de qui il pouvait parler ? John et sa réaction ? Ou son mystérieux petit ami, bien qu'elle ne se doutait pas qu'il se montrait violent avec lui ? Même si elle était curieuse, la jeune femme resta silencieuse, ne voulant pas lui poser de question, au risque qu'il l'engueule ou ne s'enfuit en courant, comme la dernière fois.

"Mon chat....il doit même plus se rappeler de qui je suis....un chat ce n'est pas comme un chien...l'amour d'un chat ça se mérite et il n'aime qu'une personne...un chien...c'est plus facile...il demande beaucoup moins qu'un chat..."

- "Cela fait des années que vous ne l'avez pas revu, c'est normal qu'il ne vous reconnaisse pas ... c'est comme ça, avec les animaux ... et vous verrez, avec un chien, c'est différent, mais c'est très bien ... j'ai eu un chien quand j'étais enfant, je sais de quoi je parle ... si vous décidez de le garder, vous n'arriverez plus à vous en passer".

"Vous voyez...avant tout ça vous ne m'auriez jamais trouvé sur une palge à vous parler comme un handicapé des sentiments ou un pauvre pd vieilli"

- "Rodney" murmura-t-elle.

Ce fut au tour de Sam de soupirer. Elle garda le silence un instant, puis regarda le scientifique, qui caressait distraitement son chien, tout en enlevant le sable de ses poils.

- "Vous n'êtes pas un handicapé des sentiments, ni un homo vieilli ... c'est juste que vous traversez une mauvaise passe, et que vous êtes perdu ... mais, vous vous en sortirez, il faut juste y croire".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Dim 3 Mai - 2:38

"Je ne crois plus depuis un certain temps...après...être revenu de la planète de Kolya...après...cet incident avec cette machine....comment voulez-vous que le mot espoir soit encore dans mon vocabulaire? J'ai essayé...des dizaines et des dizaines de fois de me persuader que cela allait être mieux...qu'après quelques mois tout serait à nouveau normal....regardez le résultat...rien n'est plus comme avant...et l'évolution n'a pas été bénéfique pour tout le monde. Je ne prétends pas chercher le bonheur....mais j'aimerai comme même un peu en avoir..."

Il déglutit.

"Un soir....je ...j'errais dans les couloirs quand je suis tombé sur eux....le couple parfait....tous les deux beaux...souriants...proche l'un de l'autre...complice...je les enviais....j'enviais comment il la regardait...lui parlait.... Je n'ai pas vu...ni parler à John depuis que je suis sorti du coma...il m'a bien menti en me disant que j'étais indispensable à son équipe...au final...cela ne semblepas trop l'affecter...les gens occupé n'ont pas le temps pour ces futilités n'est-ce pas..."

Il soupira et se leva, après avoir dégager son chien. Il tamponna son pantalon pour enlever le sable.

"La marée va monter...autant retourner au village"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Dim 3 Mai - 2:51

- "Je ne sais pas quoi vous dire, Rodney ... je ne peux pas vous dire si, avec John, la situation va s'améliorer ou pas ... vous dites que vous cherchez un peu de bonheur, et vous y avez le droit, comme tout le monde ... mais, peut être que vous devriez passer à autre chose, et regarder ailleurs, si vous pensez qu'avec lui, il n'y aura jamais rien".

Sam savait que passer à côté de l'amour de sa vie était quelque chose de très difficile à faire. Mais, si c'était pour que Rodney se détruise, peut être que c'était mieux pour lui qu'il cherche ailleurs, et qu'il essait d'oublier John. Malheureusement, peu de gens au monde pouvait se vanter de trouver l'amour de leur vie et l'être parfait. En général, on passait à côté, et on vivait une vie, peut être très agréable quand même, mais "normale". La jeune femme regardait le scientifique, pendant que ce dernier lui racontait une scène qu'il avait vu entre Sheppard et Thais.

- "Vous verrez bien comment il réagira à votre retour ... peut être que votre absence lui fera prendre conscience de certaines choses ... et je vous assure qu'il n'a pas mentit pour votre démission de son équipe ... vous êtiez indispensable".

Sam se leva peu après Rodney, et passa sa main sur son pantalon pour enlever le sable. Remarquant le petit sac en papier posé à côté d'elle, la militaire le prit, ayant oublié de le lui donner. Acquiescant à ses dires, elle suivit le Canadien jusqu'au village, guidés tous deux par le chien qui prenait la tête du groupe. Alors qu'ils étaient en chemin, elle tendit le sachet à son voisin.

- "Tenez, j'ai oublié de vous donner ça ... c'est un petit cadeau".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Lun 18 Mai - 18:00

Citation :
"Je ne sais pas quoi vous dire, Rodney ... je ne peux pas vous dire si, avec John, la situation va s'améliorer ou pas ... vous dites que vous cherchez un peu de bonheur, et vous y avez le droit, comme tout le monde ... mais, peut être que vous devriez passer à autre chose, et regarder ailleurs, si vous pensez qu'avec lui, il n'y aura jamais rien".

"Peut-etre est-ce mieux ainsi...Tout le monde disait que les chiens ne faisait pas des chats....quelqu'un comme moi ne peut pas avoir d'ami comme John...je devrai me concentrer sur une autre personne qui elle ...enfin bref...je devrai cesser de parler de John dans toutes nos conversations...cela vaut peut-être mieux pour tout le monde"


Citation :
- "Vous verrez bien comment il réagira à votre retour ... peut être que votre absence lui fera prendre conscience de certaines choses ... et je vous assure qu'il n'a pas mentit pour votre démission de son équipe ... vous êtiez indispensable".

"Je sais ce qu'il va faire....rien du tout...je vous parie qu'il ne remarquera même pas quand je serais rentré, pour la simple et bonne raison qu'il est occupé par autre chose que de s'occuper de la tâche sur le tableau de son équipe parfaite"


Citation :
- "Tenez, j'ai oublié de vous donner ça ... c'est un petit cadeau".

"Un cadeau? " s'étonna-t-il

Il prit le sachet et y jeta un coup d'oeil. On ne lui faisait plus beaucoup de cadeaux...Voir plus du tout, pourtant John avait bien dit à tout le monde son mot de passe...pour son anniversaire en tous cas. Le scientifique s'arrêta et en sortit le contenu. Il le détailla un instant.

"Merci..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Lun 18 Mai - 18:43

"Peut-etre est-ce mieux ainsi...Tout le monde disait que les chiens ne faisait pas des chats....quelqu'un comme moi ne peut pas avoir d'ami comme John...je devrai me concentrer sur une autre personne qui elle ...enfin bref...je devrai cesser de parler de John dans toutes nos conversations...cela vaut peut-être mieux pour tout le monde"

- "Bon d'accord, on n'en parlera plus".

"Je sais ce qu'il va faire....rien du tout...je vous parie qu'il ne remarquera même pas quand je serais rentré, pour la simple et bonne raison qu'il est occupé par autre chose que de s'occuper de la tâche sur le tableau de son équipe parfaite"

Sam soupira et secoua la tête en signe de négation, à la remarque de Rodney, n'étant pas d'accord avec lui. Mais, elle ne répliqua pas, ayant accepté de respecter son choix en ne parlant plus de John. Elle regarda le Canadien prendre le sachet, puis s'arrêta en même temps que lui, remarquant son air surpris à l'idée que quelqu'un se préoccupe de lui. Quand le scientifique le remercia, la jeune femme secoua nouveau la tête, un petit sourire aux lèvres.

- "Ce n'est rien, ça me fait plaisir ... je sais que votre anniversaire, c'était il y a 3 semaines, mais les services de La Poste laissent à désirer dans cette Galaxie ... alors, bon anniversaire en retard".

Sur ces mots, Sam repris sa route vers le village, suivie de Rodney et du chien. Une fois arrivés à destination, le ciel commençait déjà à s'assombrir, le soleil ayant presque disparu à l'horizon, laissant apparaitre les premières étoiles. Sam regarda autour d'elle, puis reporta son attention sur le Canadien.

- "Je devrais peut être y aller ... je n'aime pas trop voler de nuit, mais je devrais partir maintenant, avant qu'il ne fasse nuit noire".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Lun 18 Mai - 21:46

Rodney s'humecta la lèvre inférieure. De toute une base, une seule personne avait pensé à son anniversaire et lui avait fait un cadeau. Cela le touchait beaucoup, bien que son cadeau n'était pas d'une grande utlité, il ne comptait pas le jeter, parce que cela avait de la valeur à ses yeux à présent. Il resta silencieux pour le reste de la route, perdu dans ses pensées. Lui qui ne croyait pas avoir d'amis, il s'était trompé, Sam était resté près de lui contre vent et marée. Il l'avait blessée, insultée, mais toujours elle était revenue au bon moment.

Ils arrivèrent au village et Rodney resta planté là , regardant les étoiles jusqu'à ce que Sam.


" Déjà?"

Il était surpris et comme triste en même temps. Mais il se reprit rapidement.

"Enfin je veux dire...vous avez raison...C'est plus prudent et....soyez prudente..Sait-on jamais qeul chauffard peut vous croiser en Jumper " plaisanta-t-il, taisant l'envie de dire qu'il voulait renter avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Lun 18 Mai - 22:11

Sam fut un peu surprise d'entendre Rodney lui dire qu'elle partait déjà. Avant, il aurait dit "bon débarras", mais cette fois, c'était comme s'il ne voulait pas qu'elle parte encore. Cependant, le Canadien se repris rapidement, se renfermant dans l'image qu'il donnait depuis quelques temps, bien qu'il était dans un de ses bons jours aujourd'hui. La militaire eut un sourire à sa plaisanterie, ne se doutant même pas que Rodney avait envie de rentrer sur Atlantis.

- "Ne vous inquiétez pas, je suis toujours prudente quand je pilote ... faites également attention à vous".

Sam pris encore Rodney dans ses bras pour un calin amical d'au revoir, mais brièvement, se souvenant qu'il n'aimait pas les gestes de ce genre. Puis, elle s'écarta, et dit même au revoir au chien, sans l'approcher cependant, on ne savait jamais. La jeune femme reporta une dernière fois Rodney dans les yeux, et eut un petit hochement de tête.

- "J'espère vous voir bientôt sur Atlantis ... en attendant, je repasserais, si vous le voulez toujours".

Après un dernier au revoir, Sam tourna les talons, et pris le sentier qui menait à l'air d'atterissage. Le temps qu'elle y arrive, il faisait presque totalement noir, et elle eut de la chance de ne pas se perdre. Une fois dans le jumper, la militaire ferma le compartiment arrière, alluma les moteurs, et fit décoller l'appareil, direction Atlantis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   Mar 19 Mai - 2:15

Rodney regarda Sam partir non sans un pincement au coeur. Néanmoins, il ne la suivit pas cette nuit. En tous il resta une semaine de plus là bas, durant laquelle Carson vint le voir, mais sans grandes pompes, il l'évita plus que de raison. 2 jours après le départ du médecin, Rodney décida finalement de rentrer sur Atlantis, pas très sur de ce qu'il allait découvrir. Il remercia les Athosiens et partit en vitesse et se vut obligé d'emmener le chien qui n'avait toujours pas de nom avec lui car ce dernier lui avait fait les yeux doux.

> Atlantis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'exil de Rodney   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'exil de Rodney
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» TRAITE GARDER J B ARISTIDE EN EXIL ! FUNERAILLES OFFICIELLES POUR D . BERROUET
» Malgré l’exil, Aristide reste au centre de la politique en Haiti
» Rodney Mc Kay
» En Haïti, le désespoir pousse à l'exil malgré les risques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Corbeille-
Sauter vers: